Concert du 14 février 2020 raconté par Françoise Leroy

Saint valentin et chansons grivoises

14 février 2020, c’est la Saint Valentin mais c’est surtout le
rendez-vous mensuel avec les capricieuses et les capricieux
qui se retrouvent rue du Mulet pour une heure de belle
musique , souvent des découvertes pour moi.
Mais là ce sont mes ami(e)s du quatuor vocal Le Plisson :
Sophie, Caroline, Alexis et Jean-Paul que je connais et que
j’apprécie depuis longtemps.
Un monde fou ! Une centaine de personnes d’après Marianne.
Il a fallu apporter toujours plus de chaises ! Sont-ce les
chansons polissonnes qui attirent autant de monde. Cela se
pourrait bien mais c’est aussi le talent de nos quatre
chanteuses et chanteurs.
Comme d’habitude, Olivier fait la présentation du quatuor,
toujours avec humour. Il dira le texte de chaque chanson pour
qu’on soit bien sûr(e)s de comprendre les paroles et il ira
même jusqu’à en mimer certaines….
Il fait circuler un chapeau plein de petits papiers et c’est le
public qui choisit parmi les chansons grivoises et truculentes
composées pour la plupart par des chanoines et des
prêtres….Il soufflait un vent de liberté à la Renaissance. Les
doubles sens permettaient de tout faire passer et nous nous
sommes réjouis des aventures de Guillot.
Merci pour ce moment de légèreté et pour le talent pétillant du Plisson.

 

PS : J’apprécie beaucoup ce rendez-vous au centre d’Animation Saint-Pierre, j’en fait souvent la pub et plusieurs de mes amis y viennent. Sans oublier que j’adore les cuisinières du zinc de Pierre !

Les autres concerts

X