Loïc Richard, comédien

Comédien, mime, et metteur-en-scène Loïc Richard se présente comme un artiste aux nombreuses facettes. 

C’est vers l’âge de onze ans qu’il côtoie la première fois la scène, dans l’opéra « La Cenerentola  au festival d’art lyrique d’Aix en Provence.

Comédien averti, il intègre en 2010 l’Académie Internationale des Arts du Spectacle dirigée par Carlo Boso, maître de la commedia dell’arte. Il y apprend l’art de la scène en passant du théâtre au chant, de la danse au mime et y peaufine son talent de comédien.

Mais c’est en 2013 qu’il co-fonde la Compagnie de l’Alouette, pour laquelle il joue et participe à la mise en scènes de nombreux spectacles dont Casse-Noisette et la prises Pirlipat ou encore l’Amour Médecin pour ne citer qu’eux.   

Parallèlement, il intervient avec d’autres compagnies, la Compagnie Avanti ! (Les Fourberies de Scapin, Le Mariage de Figaro), la Compagnie de la Libellule (Femmes Pirates) ou encore la Compagnie Alegria (Le Malade Imaginaire).

Attiré par le liens entre théâtre et musique, cet artiste bordelais participe également à de nombreux concerts et spectacles musicaux comme Pierre et le Loup, Le Carnaval des Animaux et L’Histoire du Soldat avec l’Orchestre National Bordeaux-Aquitaine sous la direction respectivement de Pierre Dumoussaud, Marc Leroy-Calatayud et Julien Masmondet, Der Schauspieldirektor de Mozart avec l’ensemble Opera Fuoco sous la direction de David Stern, Les Sept Dernières Paroles du Christ de Haydn et Mozart à Paris avec le Quatuor Kaplan, Enoch Arden de R. Strauss avec Paul Daniel (directeur musical de l’Opéra de Bordeaux), Mes 300 Premières Années avec le violoncelliste Alexis Descharmes… 

Loïc Richard est également membre de l’association des Donneurs de Voix, pour laquelle il enregistre des nouvelles et des romans au bénéfice des personnes mal-voyantes.

X